> <

Terre de sel

« La petite perle » des Caraïbes

Saint-Martin « la petite perle » des Caraïbes reste typique avec sa double nationalité. Tantôt française, tantôt hollandaise, Saint-Martin est aujourd’hui avant tout internationale. Son territoire est séparé en deux parties ; une française sur la moitié nord de l’île et une autre hollandaise au sud de l’île. Saint-Martin ou encore Soualiga surnom qui lui a été donné en référence à ses dépôts salins, Soualiga qui veut dire Terre de sel.

L’île de Saint-Martin est au cœur de l’Arc Antillais, elle occupe une position centrale au cœur de la mer des Caraïbes. Elle est baignée à l’ouest par la mer des Antilles et à l’est par l’océan Atlantique. Elle est composée de deux parties inégales (Grande-Terre et Terres-Basses) reliées par deux étroits chenaux littoraux qui délimitent l’étang salé de Simsonbaai. L’île a une superficie de 88 km2 répartie entre la France (54km2) et les Pays-Bas (34km2). Les principales agglomérations sont Marigot et Philipsburg où se trouvent les principales administrations. Les autres quartiers principaux sont : Grand-Case, Colombier, Cul-de-Sac, Baie Nettlé et Terres Basses.

+ Afficher plus

Retrouvez notre fiche technique au format PDF